CV RAPIDE


"Ce n'est pas le temps qui passe, c'est nous qui passons dans le temps" disait l’Albert*, et c'est de bien de cela qu'il s'agit lorsque des sons et des gestes s'évanouissent pour le plaisir d'inventer et de parfumer d'émotion, ensemble, un bout du coin de Monde.

Antoine Arlot se plait et se repait des esprits du free jazz ou des mélodies solaires, du rock, noise ou doux ou agréablement bruitiste, de l’électroacoustique lunaire, du théâtre de situation ou encore de la danse aux horizons sans limites - et l’improvisation, l’improvisation ! L’improvisation comme unique et illimité désir...


L’expérimentation est un comburant des carburants à sensations. Une volonté de participer aux beautés enivrantes de ce qui est en mouvement, Grand Huit des jours déballés.
L'envie des autres aussi, au travers de constructions acoustiques, châteaux de sons et de paroles butinées qui se veulent des déclarations à la magie du présent et de ce qui existe, multitudes curieuses et inouïes qui se faufilent dans les détails anodins...

* Einstein